☺☺ Lindsay : made in London ☺☺

Bon c'est reparti pour un tour, départ pour Londres le 19 août, pour être au pair et pour un an... Vivement les supers soirées,les nouvelles rencontres,nouvelle vie quoi!!!

mercredi 4 juillet 2007

Un bilan s'impose!

Je vais me lancer dans ce 'long' bilan que j'ai du mal à commencer! A trois jours de la fin je vous le dois bien quand même :)

Petite introspection sur moi-même, ce que je suis devenue grâce à cette année passée à l'étranger et ce que je vais devenir par la suite!

__________________

Partie à la base pour améliorer mon anglais je me suis retrouvée dans une famille française, mais cela n'a pas vraiment été un handicap pour moi, loin de là, ça m'a d'autant plus pousser à aller vers les autres nationalités . Et bien résultat des courses, à la fin de cette année je peux dire fièrement que je parle anglais couramment maintenant (les personnes qui disent qu'ils veulent revenir bilingue en France après une année à Londres c'est...impossible...c'est une ville qui regorgent de français, quasi impossible de passer une journée sans en rencontrer!), car je me rappelle de mes débuts laborieux et assez minables où j'apportais mon petit dico Harrap's de poche quand je devais parler...honteux mais utile j'vous assure :). Il faut compter bien trois mois pour développer sa compréhension orale et ensuite encore trois autres mois pour ce qui est de son oral tout court :) On commence à avoir des automatismes, on a moins peur de parler en public (car le french accent ils trouvent cela mignon les anglais mais qu'est ce qu'il m'insupporte :) ), on commence à rire aux blagues de l'otoctone ( plus à sourire niaisement car l'assemblée rit aussi!), en bref on est vraiment plus apte à se mêler au "peuple"! Je me souviens comment j'étais en peine les premiers temps pour comprendre juste le commerçant qui me rendait ma monnaie, maintenant ça va tout seul même maitenant on se fait des petites blagues (enfin lui, j'ai toujours pas saisi la subtilité de l'humour anglais...:s). Malheureusement je n'ai pu m'inscrire à des cours d'anglais pour étudier mieux la grammaire mais bon je me suis aidée des livres à ma disposition, de la télévision, radio...et ça ne fut pas plus mal à vrai dire!Mais bon ce qui ont l'occasion d'en prendre, n'hésitez pas il en existe des gratuits et c'est un bon moyen de faire des rencontres!

__________________

    Au début petite étrangère aux moeurs du pays, j'ai petit à petit appris à les connaître et à vraiment les apprécier. Je suis tombée amoureuse de la ville, des anglais et de leur manière d'être! Si chaleureux, déluré et ouvert. Ici on n'a pas la sensation de se sentir juger et évaluer, tout le monde est à valeur égale! Ici tu te lèves le matin, un brin de folie en tête et tu décides de te teindre les cheveux en rose fushia ou bien avec un pantalon vert fluo et bien tu passeras inaperçu tellement les gens ne se soucient pas de l'apparence d'autrui! C'est "So British" mais j'aime ce côté de leur personnalité.

    C'est fou j'ai appris à connaître cette ville par coeur, du petit coin au grandes places touristiques je l'ai rodé, malgré que je sais qu'il me reste encore des tonnes d'endroits à découvrir! Ce qui est le plus bizarre c'est qu'habitant en région parisienne je ne connais pas du tout Paris et mais du fait de me retrouver dans une autre ville et de me dire "Ma vieille tu vas pas être là éternellement alors ENJOY!" je me suis bouger pour la découvrir à fond! Je vous assure quand on se retrouve dans l'inconnu on a d'autant plus la volonté de voir ce qu'il y a plus loin que le bout de son nez, tout n'est pas à notre portée comme ça pourrait l'être quand on a ses habitudes chez soi, on apprend à se débrouiller et on fait face à ses craintes. J'ai aussi appris cela durant cette année.

    Les gens me disent "Mais c'est bon maintenant t'as fais le tour de Londres tu dois t'ennuyer sur la fin et être contente de rentrer??" Je leur répondraient que celui qui est blasé de Londres et blasé de la vie (je l'ai piqué à quelqu'un cette réplique...à qui je ne sais plus...à un anglais surement :) ).C'est impossible de s'ennuyer une minute, tous les jours quelques choses se produit (trop d'anecdotes :) ), un esprit de fête à chaque instant, une positivité désarmante ( je pense peut-être cela car je n'ai fais qu'une année là-bas aussi hin!), mais tout cela fait que l'on ne peut-être que charmé par cette ville!

__________________

Je ne suis pas triste de retrouver mon petit Paris mais je ne suis pas si heureuse non plus de quitter mon grand Londres: comprenez un an à vivre à 100 à l'heure, partir à la découverte d'un endroit qui vous est complètement étranger, être actif tout le temps (j'étais plus une larve avant de venir :) ), tous les weekends ( et plusieurs fois dans la semaine) rencontrer des gens nouveaux, vivre avec une famille à laquelle forcément à la fin on s'attache (les petites vont beaucoup me manquer!!) et puis là revenir à une vie...normale d'étudiante anonyme qui prendra son RER la vague à l'âme, nostalgique de son année! Rah ça me déprime d'avance! Faudrait je remédie à ça, en prenant les choses en main et me dire que si j'ai réussi à surmonter mes peurs et aller vers les autres à l'étranger...et en anglais y a pas de raison que ça fonctionne autrement après...j'ai ça dans le sang maintenant...vous verrez ça devient une drogue! ^^
J'ai quand même cette sensation de ne pas avoir fini ma "mission" ici et qu'il me reste néanmoins tant de choses à découvrir...mais ne t'inquiètes pas mon ti London je ne t'abandonnerai pas pour bien longtemps :D

__________________

Bon malgré tout j'ai appris à m'occuper des petites, à faire à manger autre chose que des pâtes (quoi que quand t'as la flême ça aide pas mal!!), à mieux m'organiser et à gérer un peu ma vie seule, cette expérience m'a prouvé qu'être fille au pair n'est pas de tout repos et que c'est un "job" à haute responsabilité qui demande du cran, de la patience et de la persévérance. Je m'explique sur le choix de mes mots:
        cran, car partir et laisser pendant un an ta famille ,tes amis, ta vie ça demande un certain sacrifice (malgré qu'on m'ai dit mainte et mainte fois  "Y A L'EUROSTAR, C'EST RAPIDE!") et une certaine maturité d'esprit pour assumer cela.
        patience, car s'occuper d'enfants toute la semaine, plusieurs heures par jour, faire face aux crises (un jouet, de la nourriture pas aimée, des pleurs...) alors que soit même on l'ai (fatiguée, énervée,déprimée,pas d'humeur tout court!) n'est pas tout le temps. On attend quand même de nous que l'on soit au top tous les temps et c'est humainement pas vraiment possible... mais on se doit de l'être au maximum!
        persévérance, car à la moindre impasse pas mal on craqué et sont rentrés, mais cela moi ce sont les coups durs qui rendent plus fort et qui rende cette aventure d'autant plus intéressante. C'est pas évident tous les jours c'est sûr (on passe forcément par la case du doute "Pourquoi je suis là et est-ce que je fais bien de rester?" mais passer ce cap ça passe à une vitesse phénoménale) et il faut surmonter ses craintes et échecs (niveau langage on est pas "fluent" dès les début alors faut persister!).

__________________

 

 

En définitif  si je devais revivre cette année je la revivrai de la même manière (même ça n'a pas été rose tous les jours cela à quand même donné un sens à mon aventure )! Je ne regrette rien de ce que j'ai pu faire mais plûtot ce que je n'ai pas fais et pas eu le temps de faire, de voir et de découvrir. Mais je ne désespère pas de revenir un jour, plus longtemps et qui sait pour la vie, l'avenir seul nous le dira! Quand on goûte à la vie d'expat c'est dur de s'en défaire! Fini les retours en France en tant que vacancière, ça va redevenir comme avant, métro,boulot, un peu presto et puis dodo...mais bon essayons de pimenter tout cela!

__________________

Maintenant remerciement à tous ceux qui m'ont lu durant cette année, qui m'ont apporter leur soutient par mail, par commentaire, à mes potes en France d'avoir été là et à ma famille qui m'ont bien soutenu! J'espère vous avoir donner quand même envie de partir à la découverte de cette ville (je sais pas pour le métier d'aupair haha) et que ce blog vous a fait voyager un peu...par procuration!

__________________

Bon c'est pas fini me reste encore 2 jours en terre étrangère et je continuerai mon blog durant l'été "MA VIE D'AUPAIR ET APRES" et ensuite je rend les clefs de l'atelier pour partir à la fac d'anglais où un autre destin m'attend!

__________________

AUX TEMERAIRES QUI ONT LU JUSQU'A LA FIN...MERCI!

 

Posté par lincgoody à 14:23 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    GOOD!

    un tres bon petit bilan...!!! Contente que ton annee ce soit bien passee et contente de t'avoir rencontrer

    Je te dis a tres vite sur paris ..bon retour!

    see ya

    Posté par mimi-in-england, jeudi 5 juillet 2007 à 08:04

Poster un commentaire